Langue:
Adams Musical Instruments - Together in Music

Comment fonctionne un saxophone ?

Un saxophone, une clarinette et une flûte traversière fonctionnent tous sur le même principe. Un long tube qui est raccourci en ouvrant des clés.

Saxophones

Le saxophone a été conçu par Adolphe Sax. Sa vision était celle d'un instrument à vent en laiton avec la flexibilité d'un instrument à vent en bois. Il a abouti à une famille d'instruments à anche fabriqués en laiton ou en cuivre, qui sont joués avec une anche unique fixée avec une ligature au bec. Les saxophones sont classés parmi les instruments à vent en bois, même s'ils sont faits de métal. Cela a deux raisons : le son est produit par une anche et un saxophone ne fonctionne pas avec des valves mais avec des trous de tonalité et des clés comme une clarinette. Les saxophones se retrouvent dans la musique classique, les orchestres militaires, les fanfares, le jazz mais aussi dans la pop et le rock. Les plus connus sont : le soprano, l'alto, le ténor et le baryton. Mais il existe d'autres types : les saxophones basse et contrebasse qui sont encore plus graves que la basse. Et les saxophones sopranino et sopranissimo qui sont plus aigus que le soprano. Il y a aussi les saxophones C-Melody et mezzo-soprano.

Origine du saxophone

Adolphe Sax était lui-même clarinettiste et flûtiste, et il manquait une passerelle entre les instruments à vent en laiton et ceux en bois. Il voulait créer un instrument qui ait la projection d'un instrument à vent en laiton et la flexibilité d'un instrument à vent en bois. Dans une première description du saxophone, il était également appelé un instrument à vent en laiton avec une anche. De nos jours, le saxophone appartient au groupe des instruments à vent en bois parce que l'on souffle dans une anche en bois. Dans le brevet qu'il a déposé, 14 différents saxophones sont décrits, du sopranino au contrebasse.

Parties du saxophone

Le saxophone se compose de trois parties principales : le bec, le col et le corps.

Le col du saxophone

Le col est un tube métallique amovible qui se fixe en haut du corps. L'exception concerne les saxophones soprano et sopranino, qui consistent parfois en un seul tube. À l'extrémité du col, il y a une couche de liège sur laquelle l'embouchure peut être fixée. Pour prolonger la durée de vie du liège, l'utilisation de graisse pour liège est fortement recommandée.

Le corps du saxophone

Le corps est constitué d'un tube conique en laiton avec des piliers soudés qui sont souvent soutenus par des bandes métalliques appelées nervures. Ces piliers soutiennent les clés, qui contiennent des coussinets en cuir appelés "polsters" pour couvrir complètement les trous de tonalité dans le corps.

La courbure du saxophone

La courbure du saxophone se situe à l'extrémité inférieure où de nombreux types de saxophones font un demi-tour et remontent avant de se terminer par le pavillon. Cette courbure est nécessaire car les saxophones dans les registres plus bas seraient trop longs à manipuler s'ils étaient complètement droits. Par conséquent, les saxophones soprano et sopranissimo n'ont généralement pas de courbure, car ces instruments sont suffisamment courts.

Le pavillon du saxophone

Le pavillon est l'extrémité du saxophone. Selon la taille du saxophone, le pavillon peut pointer vers le haut ou vers le bas. Le pavillon est un endroit courant pour les gravures sur l'instrument, car cette partie du saxophone est la plus visible pour l'auditeur.

Les clés

Les clés sont généralement en laiton ou en nickel et sont souvent recouvertes de nacre là où vos trois doigts du milieu touchent l'instrument. Il y a peu de différence dans la position des clés et les doigtés entre les différents saxophones. Les clés se déplacent autour d'axes ou entre des vis de point. Les plus grandes différences entre les saxophones sont l'accordage, l'embouchure nécessaire pour les jouer, et la taille de l'instrument.

Les tampons

Un autre élément important dans chaque saxophone est les tampons. Les tampons couvrent les trous de tonalité dans le saxophone pour que chaque clé soit bien scellée. Les tampons doivent être doux au toucher et couvrir complètement les trous de tonalité correspondants. Les tampons sont généralement de couleur brun clair et faits de cuir de vache. Il existe aussi des tampons en cuir de kangourou, qui sont noirs, bruns ou blancs.

Les tampons ont généralement des disques en métal ou en plastique, appelés résonateurs. Les résonateurs sont disponibles en différentes formes et aident à réfléchir le son dans l'instrument. Cela aide à la projection et augmente le volume.

La finition

Le saxophone est généralement fini avec un revêtement protecteur. De nos jours, ce revêtement est généralement une couche de laque. Il existe également des saxophones argentés, dorés ou nickelés. De plus, des finitions anodisées avec du nickel noir et des finitions en laque colorée sont également utilisées aujourd'hui. La finition est principalement destinée à changer l'apparence, bien qu'elle ait un petit effet sur le son de l'instrument.